Arthrose du genou : quelles sont les causes ?

L'arthrose du genou, cette affection dégénérative des articulations, s'immisce silencieusement, réduisant la mobilité et la qualité de vie. Comment ses griffes s'accrochent-elles aux fibres de notre cartilage ? 

Comprendre l'arthrose du genou : définition et étiologie

L'arthrose du genou, aussi appelée gonarthrose, est une pathologie caractérisée par la dégénérescence du cartilage articulaire. Ce phénomène entraîne des douleurs et une diminution progressive de la mobilité.

A lire également : Nootropiques : les bienfaits qu'ils apportent

Les symptômes de la gonarthrose incluent des douleurs articulaires, une raideur matinale et un gonflement du genou. Ces manifestations peuvent altérer significativement la qualité de vie des individus touchés.

Le diagnostic se base sur un examen clinique approfondi, complété par des imageries, telles que des radiographies, pour observer l'amincissement du cartilage. Des tests supplémentaires peuvent exclure d'autres conditions comme le rhumatisme inflammatoire chronique ou des infections.

Lire également : les nouvelles techniques de chirurgie et leurs implications

Parmi les causes de l'arthrose du genou, on retrouve des facteurs mécaniques tels que des pressions excessives sur le cartilage, souvent dus à un surpoids ou à des sollicitations répétitives de l'articulation. Les anomalies morphologiques du genou, comme certaines déformations, peuvent augmenter le risque de développer une gonarthrose. Obtenez des conseils en cliquant sur https://vitalitens.fr/fr/ 

Il est à noter que l'arthrose n'est pas seulement liée à un vieillissement normal du cartilage mais peut être favorisée par diverses maladies générales qui conduisent à une arthrose secondaire, suite à des pathologies articulaires destructrices préexistantes.

Facteurs de risque de l'arthrose du genou

La prédisposition à l'arthrose du genou peut découler de multiples facteurs de risque.

Âge et génétique

L'âge est un contributeur notable à l'arthrose du genou, la dégénérescence cartilagineuse s'accentuant avec le temps. Les liens génétiques jouent également un rôle, certaines personnes étant plus sujettes à cette pathologie en raison de leur héritage familial.

Surcharge pondérale et blessures

La surcharge pondérale exerce une pression supplémentaire sur les genoux, accélérant l'usure du cartilage. De plus, les blessures antérieures peuvent endommager l'articulation et augmenter le risque d'arthrose.

  • Influence de l'âge : avec l'avancée en âge, les tissus se régénèrent moins bien, rendant les articulations plus vulnérables.
  • Génétique : des études indiquent une composante héréditaire, spécialement chez ceux qui développent l'arthrose jeune.
  • Impact du poids : chaque kilo en excès multiplie les forces s'exerçant sur le genou durant la marche.
  • Blessures antérieures : les lésions ligamentaires ou méniscales antérieures sont des prédicteurs connus de l'arthrose.

Les stratégies de prévention peuvent inclure la gestion du poids et la rééducation suite à des blessures pour minimiser l'impact de ces facteurs de risque.

Prise en charge et prévention de l'arthrose du genou

La prise en charge de l'arthrose du genou repose sur divers traitements visant à soulager la douleur et à améliorer la fonction articulaire.

Traitements non chirurgicaux et approches complémentaires

Les traitements non chirurgicaux de l'arthrose incluent la physiothérapie, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les injections intra-articulaires. La rééducation par une activité physique adaptée est cruciale pour renforcer les muscles soutenant le genou et limiter l'aggravation de l'arthrose. Une alimentation équilibrée, riche en nutriments bénéfiques pour les articulations, peut également jouer un rôle préventif.

Ces méthodes, associées à des approches complémentaires comme l'acupuncture ou l'ostéopathie, peuvent considérablement réduire les symptômes et augmenter la qualité de vie des patients.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés